01 Jan 2013

Martine P. : “Je portais des lunettes depuis 30 ans !”

0 Comment

L’année de son bac, Martine décroche le droit de porter des lunettes ! Pas très satisfaite, elle se met aux lentilles… sans jamais supporter ni les unes ni les autres. Avant de se faire opérer.

“Quand on m’a annoncé que je devais mettre des lunettes, je ne l’ai pas bien vécu. C’était l’année de mon baccalauréat. J’ai attendu d’avoir mon bac et mon permis de conduire pour accepter de les porter”, explique Martine. Jeune femme sportive, elle fait de l’athlétisme parallèlement à ses études, mais ne supporte pas pour autant ses contraintes : “elles m’ont toujours gêné au niveau des oreilles”. Résultat, deux ans plus tard, elle passe aux lentilles. Mais même scénario, il fallait les quitter rapidement dans la journée pour être plus confortable ! Peu de temps après, de nouvelles obligations la ramènent vers ses lunettes. Son travail de technicienne chimiste lui interdit de porter des lentilles…

“ Je n’y voyais rien à trois mètres “

Martine décide alors de poursuivre le sport envers et contre tout. A la piscine, elle reste sans correction plusieurs années. “J’étais dans l’eau, je nageais et je n’y voyais rien ! C’était flou et très désagréable”. Plus tard, avec ses collègues, elle décide de mettre des lentilles jetables, achetées en pack d’une trentaine de paires “pour les vacances et la piscine”. Elle ne pouvait pas continuer de ne pas y voir à trois mètres ! Il y eut bien des moments où ses lentilles lui irritaient les yeux, mais ensuite “c’était reparti !” dit-elle.

Quand tout s’éclaire

Un ami de Martine s’était fait opérer de la vision par laser et c’est une discussion à ce propos qui la motiva sérieusement. Son ami se disait très content du résultat. Pour aller plus loin, elle se rendit sur le site internet de Vision Future lire des témoignages, décidée à se débarrasser elle aussi de ses problèmes de vue. Après un premier rendez-vous au centre et les premiers tests, Martine était dans l’expectative. Elle devait repasser des examens pour être sûre qu’elle était vraiment opérable, sans porter ses lentilles pendant un mois. Examens faits, Martine se fera opérer par laser. “Tout de suite après l’opération, je voyais déjà très bien, notamment la pendule analogique de la salle, alors qu’un quart d’heure avant, je ne lisais pas de loin” ! Martine ne s’imaginait pas quelques années auparavant qu’elle se ferait opérer, mais maintenant, c’est fait. “J’ai eu une confiance aveugle en Vision Future, j’ai été très bien entourée. J’ai fait exactement ce qu’ils m’ont dit et tout s’est bien passé. Je ne regrette rien : ma vue est excellente”.

Témoignage en PDF

[top]